•  

    J'ai remonté cet article car mis en début de blog il n'a pas été vu ..

    et je trouve que c'est bien dommage, à vous de juger !..

     

    *********************


    A Hauterives  

    Petite ruelle qui conduit au Palais Idéal.

     

    Plaque et brouette du Facteur Cheval à l'intérieur du musée.

    a38R.jpg

     

     

    Petite allée par lequel on arrive au "Palais idéal ".

     

    Manquant de tomber en buttant sur une pierre lors d'une virée de 1879, il glisse cette dernière dans sa poche pour l'étudier plus tard puis, constatant la présence de cailloux plus singuliers encore le lendemain, décide de s'improviser sculpteur pour se lancer dans la construction d'un 'Palais Idéal'.

     

    Choisissant les plus belles pierres chaque jour, il emplit poches, paniers, brouettes tout en travaillant de longues heures à la lueur d'une lampe à pétrole. Après trente années de patience, de construction à l'aide de chaux, mortier et ciment, le palais, achevé en 1912, est un chef d'oeuvre d'inspirations bibliques et hindoues.

     

    041--2-R.JPG

     

     

    Quand on voit se dessiner, au beau milieu de la nature, les murs du 'Palais idéal', il est difficile d'imaginer que cet incroyable édifice de 26 mètres de long et de 12 mètres de haut est l'oeuvre d'un seul homme.

     

    Et pourtant, c'est bien seul que Ferdinand Cheval a rêvé et édifié ce temple dédié à la nature qui semble tout droit sorti d'un conte de fées.

     

    Trente-trois années auront été nécessaires pour acheminer les 600 m2 de pierres que le modeste facteur ramasse lors de la distribution du courrier. Les habitants de la région le prennent alors pour un simple d'esprit, un illuminé, mais qu'importe, l'homme s'accroche à son rêve et bâtit année après année, pierre après pierre, un chef-d' oeuvre d'art naïf.

      011R.JPG

     

     

     

     

     


    Le Facteur Cheval reçoit, pendant la construction du Palais, les encouragements de Pablo Picasso et d'André Breton.
    Son oeuvre est désormais classée au titre des monuments historiques.

    Musée du Facteur Cheval. Palais idéal.
    La suite de cet article demain ....

    69 commentaires

  • Stalagmites, stalactites, rivières souterraines et lacs émeraude
    l'une des plus belle grotte d'Europe.


    La galerie du siphon
    abrite un phénomène aussi rare que spectaculaire : des milliers de stalactites très fines (4 mm de diamètre), tubulaires, constituées de cristaux de calcaire ! Ces stalactites d'un blanc éclatant, appelées "fistuleuses ", peuvent atteindre 3 m de long .

    La galerie serpentine
    les cascades et les gours (trous d'eau) aux eaux limpides s'enchaînent les uns aux autres. Les nombreuses courbes de cette rivière impétueuse lui ont valu son nom de serpentine.

    La « cathédrale souterraine »
    Un son et lumière fort en émotion clôture ce parcours dans une salle gigantesque (30 mètres de hauteur). Stalagmites majestueuses, miroirs de faille, coulées stalagmitiques, lac souterrain, les merveilles apparaissent les unes après les autres, le temps d'un flash lumineux.

    *** J'ai oublié de préciser : prise de photos autorisée mais sans flash et très peu !!!...
    Mes-doc152R.jpg

    le Protée

    Au cours de la visite, on voit le Protée. Ce batracien cavernicole rescapé de l'époque des dinosaures, représente  l'une des espèces les plus anciennes du monde.


    Aveugle et dépigmenté, il mesure jusqu'à 35 cm de long, il est sans aucun doute l'animal le plus curieux du milieu souterrain.


    *** Cette photo est prise sur le net, car les petites bêtes étaient en aquarium et interdiction de prendre des photos des protées.

    Protee.preview.jpg

      Album ici


    **** Et puis il a fallu refaire la rando pour redescendre au village !!!...


    59 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique